The Devil’s Rejects

Publié: 30 janvier 2007 dans Rien que pour vos yeux
Genre : Road-movie sanglant
Note :
Critique : La suite tant attendue de House of the 1,000 corpses du rocker Rob Zombie. Autant le premier avait des allures de clip heavy, autant celui-ci est bien plus lèché et propre sur lui. Enfin, propre, faut pas déconner, il s’agit quand même d’un survival. Pour résumer, la famille Firefly est une bande de dégénérés plus ou moins sataniques (mais surtout dérangés) qui a à son actif une cinquantaine de meurtre au bas mot, dont le Shériff du comté. Son frère est donc bien décidé à le venger au point de péter un câble. On a presque pitié des cinglés à la fin (image de fin qui n’est pas sans rappeler Thelma et Louise, d’ailleurs). Alors, oui, les gentils gagnent à la fin, mais à quel prix ?
Personnage préféré : Baby (rhaa lovely Madame Shari Moon Zombie !)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s