Explorateurs et autres découvertes

Publié: 6 mars 2007 dans Au gré des lectures
La voici ! La critique (objective ?) d’Explorateurs et Autres Découvertes, la première Anthologie du gr746, alias Forum Francophone de Fantasy, Fantastique et Science-Fiction (que je complèterai au fur et à mesure de mes lectures)
  • Claude Roux : Hors des mers amères… Un petit bijou ! Onirique, inquiétante, cette nouvelle est une porte… Un roman à la clef ?
  • Frédéric Vasseur : Un bon fils On image parfaitement (et l’auteur ne le cache pas) une adaptation animée du jeu Warcraft dans cette aventure où orcs et humains pourraient cohabiter ; si de prime abord je l’avais trouvée naïve (il est pourtant connu qu’orcs et humains sont incompatibles !), le message de tolérance qui y est prêché est intéressant et le côté aventuresque est prenant. Et puis, quoi, moi à Neverwinter Nights, j’avais bien un compagnon demi-orc !
  • Jean-Pierre Juhles : Les scimuts Le style journal de bord et le vocabulaire abscons en rendent l’abordage difficile, mais là aussi le sens en est profond et on sent que l’auteur ne plonge pas en eaux inconnues (enfin, pas totalement ;))
  • L.V. Cervera Merino : Amarante et turquoise Si Jean de la Fontaine et Ray Bradbury se réincarnaient en une seule personne, ce serait LVCM ! Il le dit lui même : "de la fantasy naïve". Une vraie fable enlevée, magnifique !
  • Nicolas Chapperon : Bleu et vert Un grand message, l’air de rien, un tas de jeux de mots, comme on les aime. Un monde à part, une symbolique…
  • Jacques Paionni : Robot et compagnie ! Du Asimov pur et dur ! La rencontre entre Terminator et Bisounours. Original et rafraîchissant.
  • Stein : Involution Serais-je objectif ? Sombre et pessimiste, plein d’idées originales, et surtout ancrer le fantastique dans le réel, pour le rendre plus horrrrrible…
  • Ebnezer Vorium : Noémie Une très bonne histoire de fantômes, à ne pas lire par une nuit froide… Un texte tellement prenant que j’ai vu des images, le film de l’histoire, se dérouler sous mes yeux. A lire aussi Himasa du même auteur, horriblement prenant.
  • Eleken Traski : Le point noir Une histoire qui mérite l’appelation AOC (Appelation d’Origine Cthulienne ;)) Lovecraft ne l’aurait pas reniée. Dommage que les constructions grammaticales soient si laborieuses, cela casse le rythme…
  • Stéphan Bilodeau : Les merveilleuses histoires de Ralph On s’attend à voir surgir Bilbo le hobbit à tout moment ! Une histoire volontairement imagée (l’auteur le dit, c’est avant tout pour ses filles qu’il écrit). De l’aventure et de l’amitié. 
  • Emmanuel Guillot : Les explorateurs ça me rappelle la BD Valérian (bon, c’était l’époque de mon père, mais c’était bien comme BD !) ; du space opéra de poche.
  • Fabrice Chotin : Le mot de la fin On s’attend à voir arriver Rincevent à tout moment… Et le dénouement laisse sur le Q ! J’adore ce genre de défi, osé, et tout !

En définitive : un premier opus qui laisse présager un bien bel avenir au groupe ! Un niveau littéraire relativement homogène, ouvert, diversifié, et une même envie de partager ses univers ! Vivement la prochaine !

Publicités
commentaires
  1. Fred dit :

    Tu as écrit ta nouvelle les yeux fermés ? 😉 Petite anecdote : pour le choix du titre j’ai voté pour "Involution". Ouaip.
     
    Ta critique pour "Un bon fils" rejoint assez bien mon intention originale, et c’est vrai qu’elle pourrait s’inscrire dans l’univers de Warcraft. Au delà du message de tolérance que tout le monde a capté (sauf moi initialement), c’est de la découverte de soi que je parlais. Le petit nonorc va se rendre compte de qui il est réellement, et va mieux comprendre sa place dans le monde.
     
    Pour Claude, je te rejoins totalement. C’est la première nouvelle que j’avais reçue pour le recueil, et elle m’a donné un choc. Une vraie merveille.
     
    Les Scimuts sont d’une lecture difficile, et les ruptures dialogue/narration ne sont pas franches. Mais au-delà de ça se trouve un foisonnement d’idées particulièrement intéressant.
     
    Au final ma préférée c’est ………………………….. – ah, zut, j’ai plus de batterie et je passe sous un tunnel. Je te rappellerai.

  2. JB dit :

    C’est marrant car je suis né le 1 septembre 76, à deux jours prés!
    J’ai même une cops du 31 Aout…
    Au plaisir de revenir et de te voir faire un passage sur mon blog…
    JB

  3. Stephane 'Stein' dit :

    Fred : ;P
    RastaJB : Si je te disais que mon père est né le 31, mon neveu le 28 et ma future le 27 ? Bon, pas de la même année (sauf cette dernière), mais je te raconte pas les anniv’ !

  4. Fred dit :

    Euh, ch’sus pas tout à fait d’accord pour la nouvelle d’Eleken Traski. Je trouve que c’est une petite merveille, et les constructions sont très lovecraftiennes (comme le reste de l’histoire). C’est une écriture très "début de vingtième siècle"…
     
    N’oublie pas la grammaire selon maître Yoda : "Le sujet avant le verbe mettre tu dois".

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s