Contes de Terremer

Publié: 16 avril 2007 dans Rien que pour vos yeux
Un nouveau Miyazaki, ça ne se rate pas, dit-on. Bon, c’est pas le père, c’est le fils, mais c’est le même studio (Ghibli). Alors, qu’en dit-on ?
 
Les dessins sont toujours aussi percutants, mêlant numérique et dessin traditionnel, précis, fouillé, et à la fois impressionniste. Mais le propos est lui beaucoup plus obscur, et le film traine parfois en longueur. Quel dommage ! La magie opère moins, de ce fait.
 
Mais les fans (hein Fred ?) se réjouiront de cette nouvelle mouture, avec force dragon, sorciers, rite de passage (toujours ce passage difficile de l’enfance à l’âge "adulte"). Et en VO on apprend plein de mots (taka, notamment, excusez pour l’orthographe !)
Publicités
commentaires
  1. Fred dit :

    J’ai beaucoup aimé. Il n’y a pas la profondeur et les "à côtés" des films du père, mais le résultat est tout de même très bon. D’autant plus si on se souvient qu’il s’agit d’un tout premier film pour ce réalisateur.
     
    La presse japonaise l’a qualifié de "plus mauvais film de l’année", et franchement je ne comprends pas pourquoi.
     
    Certains éléments ne sont pas assez expliqués, le propos est par moments lourdement assené, mais pourtant il y a un réel plaisir à voir ce film et la patte Ghibli est bien présente.
     
    Je n’ai par contre pas senti plus de longueurs que dans Chihiro, Mononoke, ou Nausicaa…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s