Die Hard 4

Publié: 16 mars 2008 dans Rien que pour vos yeux
Après une bonne balade (ou ballade ?) de 3 h, rien ne vaut un bon film de réflexion. Alors que penser de l’adage "Toujours au mauvais endroit au mauvais moment ?". Qu’est-ce que l’héroïsme ? Combien de newtons encaisse-t-on lorsqu’un SUV nous percute de plein fouet ? Autant de questions soulevées par Bruce Willis dans ce 4e opus qui ne déroge point à la règle : le volume de testostérone est inversement proportionnel à l’intellect mis à disposition du public dans ce genre de film. Reposant.
 
PS : la praluline c’est très bon chaud aussi.
Publicités
commentaires
  1. Fred dit :

    Le début m’a un peu fait peur, avec ses clins d’oeil trop visibles aux premiers épisodes, mais finalement c’est un très bon opus qui castagne là où il faut !

  2. Fred dit :

    J’avais oublié de répondre à la question… ballade avec deux "l", c’est de la musique. Avec un seul "l", c’est de la promenade.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s