Comme si je n’avais que ça à faire !

Publié: 23 janvier 2009 dans News
Via Babel (là où les écrivains du gr746 de Lulu se sont regroupés), j’ai découvert le Projet Transition, qui n’est ni plus ni moins que la même chose, mais en différent. Deux courants principaux (bien que mes prédispositions naturelles me poussent vers le courant Pénombres, il n’est pas impossible que j’aille faire un tour du côté de chez Eveil), avec des appels à textes. Je suis en train d’écrire pour celui en cours, je vous en parlerai une fois l’histoire terminée. Par contre ces textes ne feront pas partie de ma prochaine anthologie, car Transition se réserve l’exclusivité après publication et ce, pour une durée tout à fait raisonnable de neuf mois ; après l’accouchement, l’enfant nous revient de droit 😉
 
Ce qui nous fait, en attente de publication : Hans & Gretilda pour l’anthologie des contes de Lulu, Stryges pour l’anthologie Babel, et ce troisième pas pour l’anthologie Transition. Plus Domaine, Caldeus Kreen et Amor Fidelis que j’écris tout seul dans mon coin. Il est vrai que depuis que j’écris en collaboration sur des sujets cloisonnés, j’ai plus de mal à me la jouer free-lance. Mais promis, je ne bâclerai pas ce tryptique !
 
En plus du salon à repeindre, de l’enterrement de vie de garçon de mon frère à préparer, d’Alien vs Predator 2 : Primal Hunt et Armed & Dangerous ainsi que Lomax à finir avant de monter Kurdt-III quand j’aurai toutes les pièces, composer – enfin ! – le premier titre pour Hyle et avancer dans mes quêtes Hammerfest et Alphabounce. Ouf !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s