La saga Malaussène

Publié: 3 août 2009 dans Au gré des lectures
de Daniel Pennac.
 
J’ai découvert l’auteur avec Le dictateur et le hamac et Isabelle m’a précipité sur cette saga que j’ai entamée par La fée carabine. Que dire de Monsieur Malaussène et des Fruits de la passion ? On pourrait reprocher que c’est toujours la même chose, une histoire improbable, des ennuis en perspective pour ce cher Benjamin Malaussène, bouc-émissaire de son état, que, de toutes manières ça ne peut que bien finir. Mais on va surtout retenir l’univers chamarré, les caractères bien trempés, les péripéties soutenues, le ton "je vous l’avais bien dit" un rien défaitiste de Ben, les pages qui se suivent et ne se ressemblent pas, où l’on passe du rire aux larmes.
 
M. Pennac, j’aime beaucoup ce que vous me faites.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s