Douceur de vivre

Publié: 25 juillet 2010 dans Jeux
A y est j’ai fini Blake Stone 2 et sans tricher s’il vous plait ! (Bon, le boss de fin est un peu ridicule). Du coup je me remets sur Painkiller. Ah, qu’il est bon de ventiler façon puzzle du squelette au petit matin et s’acharner sur des bosses (au pluriel, donc) de quinze mêtres de haut ! Même pas peur J’adore ce FPS, basique au possible, avec ce petit plus (des tas de secrets à trouver, des objectifs à atteindre à chaque niveau pour débloquer certains bonuses qui peuvent être bien utiles, comme ralentir le temps ou augmenter les dégâts causés…), beau en plus, et cette démesure dans les grands manitous à dézinguer !
 
Après, si le temps me le permets, il y aura du Assassin’s Creed II et Bioshock 2 au petit déjeuner.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s