Mange, prie, aime

Publié: 15 décembre 2010 dans Au gré des lectures

d’Elizabeth Gilbert. Oui, j’ai lu un livre de filles. Et j’ai aimé ça.

Pas de larmoyant, pas de gnan gnan, un périple au plus profond de l’auteur dans sa quête du plaisir et de la plénitude, sans faux semblants, sans apitoiement. Du rire, du mysticisme vécu avec lucidité, non, franchement, on n’est pas dans du Musso là (quoique je dis ça, j’ai jamais lu du Musso ;)).

Rapide synopsis : après un divorce particulièrement difficile, l’auteur décide de partir passer une année sabbatique aux 3 I : Italie (pour les pâtes et la langue), Inde (pour l’ashram – à tes souhaits – et la méditation, Indonésie (pour… En fait elle ne sait pas trop pourquoi, apprendre à parler anglais à un vieux sorcier). Au final, elle y trouvera apaisement et nous on aura passé un bon moment en sa compagnie, non sans noter les bonnes adresses de pizzeria et ristorante de la botte.

Publicités
commentaires
  1. Benedicte dit :

    Moi ce livre m’a laissé un sentiment mitigé: j’ai bien aimé le passage en Inde, mais globalement, tout au long du luivre, j’avais envie de lui foutre des baffes tellement elle m’énervait à se regarder le nombril.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s