Aaron – Birds in the storm

Publié: 21 février 2011 dans Tympan Heureux

J’avoue que j’ai acheté cet album pour sa sublime pochette de prime abord : un cavalier traversant un mur de feu sur son cheval blanc. Beau. Mais en même temps je me disais « Aaron », ça sonne comme un nom de chanteur de hip hop ». En fait non. AaRON signifie « Artificial Animals Riding On Neverland« , le titre de leur premier album. Un croisement entre le premier Goldfrapp, Radiohead et Coldplay.

Quelques bidouilles électro sur un son mélo avec un voix qui rappelle les groupes précités. Ben alors, il est où le cow-boy en flammes ? Tout ça c’est pour attirer le chaland, comme dirait l’autre. N’empêche, c’est beau quand même.

Ludlow : Le premier morceau monte doucement en puissance (enfin, pas trop quand même, hein, faut pas déc’). Il m’a fait penser à Goldfrapp (la voix aaaargh d’Alison Goldfrapp en moins)
Rise : Tourne et tourne la ritournelle nostalgique « dancing dancing dancing » avec ce tempo lourd et fataliste. Snif.
Seeds of gold : Intro piano. Là c’est du Coldpay. Fastoche. Qui monte qui monte.
Waiting for the wind to come : Un côté western et poussif assez sympa (« gravity is way to strong… »)
Inner streets : Alors là, les mêmes effets de voix que Chris Martin du jeu froid. Des références assumées ?
Song for ever : Rien de bien neuf. Ca passe tout seul.
Arm your eyes : On se rapproche de Radiohead (facile, piano = Jeu froid, guitare = tête de radio)
Birds in the storm : Un son un tantinet durci, sur le fil, mais au final très coldplayen (je me répète ?)
The lame souls : L’intro fait penser à la Petite Musique de Nuit de Mozart (heavy avant l’heure).
A thousand wars : Rzzzzzz Ah pardon c’est à moi. On est pas loin du drone d’Earth là, c’est beau comme un tumbleweed dans le désert.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s