Le Doré

Publié: 19 février 2013 dans Concerts & Spectacles
Tags:

Une pièce de la compagnie du Chariot de Thespis jouée dans l’enceinte du Musée de Moulages de Lyon 3e. Thespis d’Icare est considéré comme le premier acteur et le plus ancien tragique grec. La compagnie se délecte ici de nous livrer une relecture de l’Aguirre de Werner Herzog avec une brune glaciale dans le rôle de Klaus Kinski. Chaque rôle est semble-t-il expansif mais donne à l’ensemble une cohérence, un équilibre dans l’exagération. Les conquistardores, après une mutinerie, naviguent au gré du fleuve Amazone sur un radeau de fortune, guidé par l’avidité de l’or et du mythique Eldorado qui les attend, « là-bas ». Mais de doutes en déconvenue, tous découvrent que l’Enfer, c’est les autres… Et surtout la folie et la colère plus ou moins retenue d’Aguirre, cinglé notoire s’il en est (je ne lui confierai pas mon opinel ni même ma cuiller en plastique !)

Quant au Musée des Moulages, une vraie découverte, un lieu chargé d’histoire, au milieu de ces statues antiques. A connaître. Je plussoie aussi M. Thai Son Richardier (ex-collègue d’IUT informatique et rien moins que metteur en scène, photographe et j’en passe) ainsi que son frère Corin dont le rôle de l’indien pris dans la tourmente des espagnols enfiévrés se terminera tragiquement… ou non (Comment comprendre le dénouement sinon la revanche d’une nature généreuse, sauvage et indomptable ?)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s