L’assassin royal, Tomes V et VI

Publié: 27 septembre 2013 dans Au gré des lectures
Tags:

Voui, voui, voui, je les enchaîne en ce moment. J’ai eu un peu de mal à me remettre dedans après plus d’un an, mais enfin. Fitz, me revoilà à te suivre dans tes pérégrinations à la recherche de ton Roi. Bon, une belle ballade dans les montagnes. Si le tome V réserve des rencontres particulières et des retrouvailles tout autant, le VI m’a laissé pantois. D’abord parce que la saga s’achève-t-elle ici ? Apparemment il y a 13 tomes, mais là, l’intrigue semble achevée. A la fin, Fitz repose sa plume et consent à vieillir loin de tout et de tous, aspirant à une vie simple, ayant sacrifié tout (sa jeunesse, et Molly) pour son Roi et la libération des Six-Duchés. Bon, ok, d’accord, et après ? Tout ça pour ça ? Parce que, l’air de rien, en la moitié du Tome VI, l’affaire est réglée, on dépasse en budget tout ce que les précédents auraient pu coûter en effets spéciaux, pour ma part j’ai trouvé que c’était un peu n’importe quoi, et pas sans rappeler d’autres saga heroic-fantasy, on y perd donc la spécificité de l’Assassin Royal, à savoir les intrigues insidieuses, pour de la grosse castagne à peine évoquée d’ailleurs.

Bref, dubitatif quant à la suite…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s