Lambchop – How I Quit Smoking

Publié: 16 octobre 2013 dans Tympan Heureux
Tags:,

2e album (sorti en 1996) du combo de Nashville, découverte pour moi après l’incroyable succès et la pléthore de critiques dithyrambiques sur leur dernier en date, Mr M. Groupe que je ne peux que vous conseiller de suivre si vous appréciez la nonchalance et la chamber pop à la Tindersticks. Car, oui, estampillé country, on est loin de Dolly Parton, Hank Williams ou Calexico. De ces derniers, on conservera une certaine chaleur évoquant les fjörds mexicains et autres toundras d’Amérique Centrale, mais là s’arrêtent les similitudes. Kurt Wagner (c’est un nom pour un gars du Tennessee ?) rappellera plus JJ Cale pour son timbre fatigué voire désabusé ou Stuart Staples pour le ton larmoyant. Les instruments se font discrets, le tout est un duvet moelleux et un repos auditif accueillant, chaud et confortable. La part belle est offerte aux cordes, violons en tête, mais quelques cuivres parsèment l’album pour réchauffer l’ambiance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s