American Gods

Publié: 7 novembre 2013 dans Au gré des lectures
Tags:

de Neil Gaiman.

La notoriété du sieur Gaiman n’est plus à faire. La mythique BD Sandman (que pour ma part je n’ai pas lue), sa collaboration avec Terry Pratchett pour Good Omens, l’homme est aussi écrivain. Et quelle plume ! American Gods (et une suite existant, Anansi Boys) est plus qu’un conte fantastique où s’affrontent anciennes divinités et nouveaux dieux du panthéon économique – média, internet, argent. C’est une histoire de racines, de mémoire et d’oubli, c’est un symbole. Le personnage d’Ombre ne serait pas sans rappeler le taciturne Goon (la brutalité et les zombis en moins). Un roman grandiose, simplement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s