Blacksad – Tome 5 : Amarillo

Publié: 5 février 2014 dans Au gré des lectures

Noir, Blanc, Rouge, Bleu, et maintenant Jaune. Vont-ils nous faire toute la palette ? Toujours est-il que l’on retrouve avec plaisir le détective au museau blanc dans une nouvelle aventure qu’il vivra malgré lui. Le ton sur fond de musique jazz comme il se doit, croisant pêle-mêle des écrivains maudits, des Hell’s Angels, des forains. Un album un peu fourre-tout à mon sens, avec ces rajouts à la trame scénaristique qui nous font dire : « POURQUOI ? » Pourquoi ce truc avec le cirque, on a l’impression d’un raccord de dernière minute, qu’est-ce que ça apporte à l’histoire ? Peut-être montrer au protagoniste, assassin malgré lui, un rai de lumière dans le long tunnel d’obscurité qu’il traverse ?

Bref, si le scénario m’a déçu un tantinet, le trait est toujours aussi agréable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s