Bifrost N°73

Publié: 7 avril 2014 dans Au gré des lectures
Tags:, ,

Inculte que je suis, je viens de découvrir le fanzine, pardon, la revue des éditions Bélial dédiée au fantastique, à l’horreur et à la science-fiction. Numéro dédié à HPL, je ne pouvais pas passer à côté.

Des quatre nouvelles proposées, « Forbach » de Thomas Day et « Les Détails » de China Miéville s’inscrivent directement dans le thème. « Une épouvantable odeur de lavande » de Claude Ecken n’est pas sans rappeler « La Boîte Noire » de Tonino Benacquista. Quant à « Géomorpho » de Céline Zufferey, nouvelle cyber-punk dont la thématique plairait à Cronenberg, elle dépare quelque peu me semble-t-il.

Une grosse critique qui me laisse pantois sur la pléthore d’auteurs à fournir du cauchemar à l’appel et m’enterre, moi pauvre agnostique cantonné aux auteurs « fnac-astiques » (même si ces derniers temps j’ai tâté du bizarre avec notamment Johannes Cabal (dont on attend la traduction des tomes suivants !)). Du bon plébiscité et du moins bon déconseillé dans des paraphes signées et semble-t-il pas du tout objectives (et c’est ça qu’est bon !).

Un dossier bio complémentaire de tout ce qu’on aura pu lire sur HPL, son racisme latent (ou non), ses influences, son héritage, etc.

Bref, une masse d’infos disponible tous les trois mois dans les bonnes, les vraies librairies. Dont « L’esprit livre », 76 rue du Dauphiné Lyon 3e.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s