La compilation d’octobre

Publié: 2 novembre 2015 dans Tympan Heureux
Tags:

Black October… « Moi j’voulais faire du Black Metal ! » On trouve de tout dans le black. Petit tour des grandes stars du genre…

Absu – « Amy » (Absu, 2009) Proscriptor McGovern (rien que le nom, déjà), batteur et vocaliste de ce groupe de black métal occulte, a vachement d’inspiration pour ses titres (moi j’aime bien le « In the name of Auebothiabathabaiethobeuee »), moins pour ces albums (les derniers en date : AbsuAbzu et le prochain devrait s’intituler Apsu…)

Mayhem – « Whore » (Chimera, 2004) Mayhem est surtout connu pour ses déboires – le guitariste Euronymous poignardé par Varg Vikernes (Burzum), le chanteur Dead bien raide, dont la photo du cadavre orne la pochette de Dawn of the Black Hearts… Et propos assez dérangeant, entre misogynie, traditionnel satanisme d’opérette et folie assumée (le très difficile d’accès Ordo ad Chao)

Gorgoroth – « Prayer » (Quantos Possunt Ad Satanitatem Trahunt, 2009) Gorgoroth fait les gorges chaudes – outre leur jeu de scène excessif à l’instar de Mayhem, ils ont aussi fait parler d’eux pour un procès à asvoir qui pourrait conserver la paternité du nom du groupe entre Gaahl et Infernus. Wikipédia est mon ami et m’apprend itou que tous deux ont des problèmes judiciaires : « Infernus pour possession d’armes de guerre et pour une grosse négligence dans une affaire de viol, Gaahl pour voie de faits et menaces de morts »… Histoire de vous mettre dans l’ambiance…

Darkthrone – « The Beast » (Ravishing Grimness, 1999) Darkthrone est à part dans le monde du black ; déjà parce qu’ils n’en font presque plus, leurs derniers albums sentant le whisky frelaté et la bière pas chère – du crust-punk excessif et jouissif. Et même quand ils faisaient du black métal, ça sonnait exagéré. Bien foutu, mais pas crédible ;p

Anorexia Nervosa – « Le portail de la Vierge » (New Obscurantis Order, 2001) Parce qu’en France on a aussi un vivier de black métalleux à ne pas négliger, à commencer par la bande à Hreidmarr. Ici on a droit à toute la grandiloquence d’un black métal symphonique à la Cradle Of Filth, avec des textes en français ET en anglais, s’il vous plait.

Darkthrone – « Dead Early » (The Underground Resistance, 2013) Quand je vous le disais qu’ils ne font plus du black métal !

Marduk – « Seven Angels, seven trumpets » (Plague Angel, 2004) Marduk apparaît lui aussi comme un des groupes majeurs du mouvement black. Avec une pléthore d’albums à leur actif, des textes portés sur la religion ou la guerre et des titres poétiques tels « Jesus Christ… Sodomized », ils nous ont pondu cette année un petit bijou bien rock’n roll : « Frontschwein » que je ne peux que vous conseiller…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s