Ecce N°7

Publié: 31 janvier 2016 dans Ecce

Ecce N°7Avec une « une » toujours aussi splendide, Ecce offre pour ce début d’année un volume culturel non négligeable : 60 pages illustrées par Olivier Sanfilippo, qui se prête aussi au jeu de l’entrevue sur le pouce (levé). Régal pour les yeux, et pour les oreilles, les conseils éclairés de votre serviteur, Stein, qui vous propose un entretien exclusif avec Chabtan, jeune combo parisien de deathcore mêlant riffs assassins et mythologie maya. Exclusif car complété par la critique de leur dernière galette, The Kiss Of Coatlicue, mais aussi leurs impressions après la tournée internationale en compagnie de pointures du genre death tels SuffocationNile et bien d’autres encore !

Mais Ecce, c’est aussi des nouvelles de Franck Ferric, Nicolas Pages et Gustave Lerouge, et aussi les conseils avisés de Pierre Weber en matière de 9e Art, j’ai nommé la bande dessinée de qualité. Un portait d’Alberto Breccia, dessinateur uruguayen contemporain et ami d’Horacio Lalia (dont le nom me parle, ayant sous les yeux un exemplaire du Manuscrit Oublié, interprétation graphique en noir et blanc – tels qu’affectionnés par Frank Miller – de nouvelles lovecraftiennes, vient compléter ce sommaire fort alléchant.

Version à télécharger disponible ici ou à consulter sur Youblisher.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s