La compilation de février: Songs About Love

Publié: 27 février 2016 dans Tympan Heureux

Oh, comme c’est original (mais moins métal… Pourtant il y en a !) ! Et parce que je ne peux pas m’en empêcher :

« Er, I’m looking for a record for my daughter, for her birthday. I Just Called To Say I Love You? Do you have it? »
« Yeah, we have it. »
« Great, can I have it then? »
« No, no you can’t. »
« Why not? »
« Well, it’s sentimental tacky crap, that’s why not. Do we look like the kind of store that sells I Just Called To Say I Love You? Go to the mall. »
« What’s your problem? »
Barry shouts: « Do you even know your daughter? There’s no way she likes that song! » He thinks for a moment. « Is she in a coma? »

(High Fidelity, Nick Hornby, 1995)

PJ Harvey – « To Bring You My Love » (To Bring You My Love, 1995) La plus punk des rockeuses, rebelle jusqu’au bout des ongles, avait en son temps livré un album à faire frémir les moustaches les plus tombantes. Plus que recommandable, indispensable !
Nick Cave & The Bad Seeds – « I Let Love In » (Let Love In, 1994) Du coq à l’âne ? Et bien non car outre le duo « Henry Lee » sur Murder Ballads, on prête au « dandy des cimetières » Nick Cave et à Polly Jean une aventure brève mais intense – et la mélo « Black Hair » sur The Boatman’s Call évoque cette tendre idylle. Et quand Nick Cave parle d’amour, il évoque plutôt les épines que le parfums des roses…
Metallica – « Loverman » (Garage Inc., 1998) Reprise de Nick Cave & The Bad Seeds des « Four Horsemen » sur cet album de reprises plutôt sympa (même si la reprise de « Sabbra Cadabra » de Black Sabbath ne vaut pas celle de (hed)P.E. sur Nativity in Black 2. Et si l’originale de « Loverman » foutait les jetons, que dire de cette version ?

Lissie – « Nothing Else Matters » (Covered Up With Flowers, 2011) Reprise des ‘talleux du dessus par une chanteuse folk qui apparemment fait son petit bonhomme de chemin, sur un album qui contient aussi « The Ship Song » de (je vous le donne en mille, Emile…) Nick Cave & The Bad Seeds !
Tindersticks – « Were We Once Lovers? » (The Waiting Room, 2016) Dans la famille des chanteurs dépressifs, je vous présente Stuart Staples. Doit pas rigoler tous les jours chez lui. N’empêche, quand il s’agit de sortir LA bluette romantique qui déterre sa grand-mère, les Tindersticks se posent là. Ecoutez « Another Night In » et dites-moi que vous n’avez pas des palpitations !
Sonic Youth/Cypress Hill – « I Love You Mary Jane » (Judgement Night: Music From The Motion Picture, 1993) Bon, ouais, d’accord, c’est tiré par les cheveux, mais l’amour, hein, l’amour qu’est-ce t’y connais d’abord toi ?! La princesse Irina de Moldavie, moi, je l’ai… Enfin, bref, une B.O. originale avec des duos rock/rap plutôt osés (mais bon, avec Cypress, ça presse pas, c’est des potes à Fear Factory, facile) A se mettre dans les oreilles aussi la B.O. de Spawn, le nanard de la bédé qui promettait du lourd, avec des duos métal / électro assez barrés.
Ronnie James Dio – « Love Is All » (The Butterfly Ball and the Grasshopper’s Feast, 1974) Le fin mot de l’histoire ! Et, oui, il y a aussi des comédies musicales avec du métal dedans ! (Bien caché, mais quand même !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s