Swiss Army Man

Publié: 24 avril 2017 dans Rien que pour vos yeux

de Daniel & Daniel.

Vous avez dit OVNI ? Je dis oui. A l’instar d’un Robert Pattinson qui, pour sortir du stéréotype vampire à deux sous (et son rôle de Cédric « Je meurs au chapitre IV » Diggory dans « Harry Potter ») s’acoquine avec David Cronenberg (entre autres) pour prouver qu’il est un « vrai » acteur, Daniel « Harry Potter » Radcliffe s’est essayé à casser son image de gamin à lunettes un peu Caliméro (c’est vrai, quoi, Harry Potter n’est pas le héros qu’on imagine, la morale c’est surtout « sachez bien vous entouré, le jour où vous aurez un pépin vous serez bien content »). On citera entre autres l’étrange et sympathique « Horns » d’Alexandre Aja, et ce « Swiss Army Man » sorti en toute discrétion l’année dernière et disponible sur Netflix (merci Netflix).

Le synopsis ? Hank – Paul Dano (qu’on a pu voir dans « Little Miss Sunshine », « Looper », « Prisoners » entre autres), perdu sur une île déserte, va mettre fin à ses jours. Mais voilà qu’il tombe sur le cadavre rejeté par la mer de Daniel Radcliffe. Un cadavre qui recèle des pouvoirs extraordinaires – qui pète, crache de l’eau et va devenir le confident et la bouée de sauvetage d’Hank.

Oui, ça ressemble à « Seul au monde » avec Tom Hanks, c’est bien plus perché. Et malgré ce qu’on peut croire, jouer un cadavre ce n’est pas de tout repos. Un film qui aurait pu être de mauvais goût, mais se révèle poétique, sensible, bref, un petit OVNI (Objet Visuel Non Identifié), bijou à voir absolument.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s